Sailhan

Village de la vallée d'Aure au cœur des Pyrénées

L'assainissement à Sailhan


Suivant leur emplacement dans la commune, les nouvelles constructions seront racordées à l'assainissement ou devront disposer d'un dispostif d'assainissement individuel

L'assainissement collectif

L'assainissement collectif à Sailhan est assuré par le Syndicat Intercommunal d'Assainissement de la Haute Vallée d'Aure (SIAHVA) auquel la commune de Sailhan a adhéré. Le SIAHVA assure notamment la collecte et le traitement des eaux usées des communes membres. La station d’épuration est dimensionnée pour traiter 21 000 équivalents habitants. Ses missions principales consistent en :

Taxe de raccordement pour l'assainissement collectif

Cette taxe s'applique en particulier aux constructions neuves raccordées à l'assainissement collectif.
cette taxe est définie par La note du SIAHVA en date du 10 mars 2017

L'assainissement non collectif

Le SPANC, Service Public d'Assainissement Non Collectif, est une compétence qui relève de la Communauté de communes Aure Louron .
C'est la Communauté de communes Aure Louron qui fournira définira les normes à respecter, qui donnera son aval aux projets d'assainissement non collectif et qui assurera tant au départ qu'au cours du temps, le contrôle de la conformité et du bon fonctionnement des installations.

Des contrôles périodiques de l'existant seront effectués tous les 8 ans (4 ans si problème).
Les tarifs 2017 sont :
- 60 euros pour le contrôle de l'existant
- 80 euros pour le contrôle de conception (40 euros conception et 40 euros réalisation)

Aides de l'agence de l'eau aux particuliers:
L'agence de l'eau peut apporter une aide aux particuliers pour la réhabilitation de leur ANC (montant plafonné à 4200 euros ou 80% du montant des travaux si ce dernier n'excède pas 5250 euros)
Conditions d'obtention :
Le SPANC signe un accord cadre pluriannuel d'opération collective de réhabilitation avec l'Agence de l'Eau qui fixe le nombre d'installations susceptibles d'être aidées et dans lequel figure une convention de mandat qui engage le propriétaire à réaliser les travaux de réhabilitation conformément à la réglementation en vigueur. Après vérification de la bonne exécution des réhabilitations, le SPANC reçoit les aides qu'il reverse ensuite aux particuliers concernés.