Sailhan

Village de la vallée d'Aure au cœur des Pyrénées

Lettre d'information de la Municipalité à propos de l'assainissement


Assainissement : Photos du démarrage des travaux

Cette lettre fait le point à la mi-septembre de l'avancement du dossier "Assainissement" en cours d'instruction par la Municipalité.

En 2010, alors que l'état de la station d'épuration se dégradait, le Conseil Municipal a commandé une étude pour comparer trois solutions (remise en état de la station existante, création d'une nouvelle station d'épuration fonctionnant sur un modèle plus "écologique" et raccordement à Bourisp au réseau du Syndicat Intercommunal de la Haute Vallée d'Aure (SIAHVA) avec démantèlement de la station d'épuration.

Une délibération du Conseil Municipal a été prise pour retenir la troisième solution (raccordement au réseau du SIAHVA), malgré le coût élevé que les abonnés auront à acquitter dans l'avenir, au motif d'un coût de 90 000€ HT similaire au coût de la rénovation de la station mais avec une possibilité de subventions. Pour la commune, le coût des études préalables a été de 20 000€ environ.

En commun avec la commune d'Estensan, un appel d'offres a été lancé et trois entreprises ont été retenues. Pour la commune de Sailhan, le coût de l'opération était de 239 893,50€ hors taxes (très éloigné des 90 000€ prévus dans de l'étude initiale) repartis entre 39 240€ pour la rénovation imposée par le SIAHVA du réseau du village et 200 653,50€ pour la nouvelle partie à construire entre la station d'épuration actuelle et le réseau de Bourisp.

Cette dépense était financée grâce à deux subventions pour un montant de 157 430€ et par un prêt de 83 463,50€ accordé par la Caisse des Dépôts et Consignations pour une durée de 40 années.

L'action de la nouvelle municipalité

Dès notre arrivée à la mairie, il a d'abord été nécessaire de remettre en bon état de fonctionnement la station d'épuration qui était en panne, pour un coût total de 5300€, en même temps qu'un très important travail d'étude du dossier a été réalisé par les élus. Plusieurs réunions, dont deux d'échanges entre les élus d'Estensan et de Sailhan ont été organisées.

Alors que nous avions envisagé lors de la campagne de réétudier la pertinence du choix qui avait été fait de relier le réseau de Sailhan à celui du SIAHVA, nous avons dû constater très rapidement que les engagements pris par l'ancienne municipalité (dont nous n'avions pas eu connaissance auparavant) auprès des entreprises retenues rendaient l'opération et les choix antérieurs faits irréversibles sous peine d'avoir des dédommagements importants à régler par la Commune. Par un vote unanime, le nouveau Conseil Municipal a pris acte de cette situation.

L'étude du volet financier nous a assez rapidement permis de constater que des dépenses indispensables n'avaient pas été prévues dans le budget de l'opération pour un montant total compris entre 25 000€ et 45 000€, selon les travaux supplémentaires à réaliser. Pour financer ces dépenses, nous avons décidé de reprendre dans le détail l'ensemble du dossier technique à la recherche d'économies à réaliser.

Nous avons ainsi pu dégager deux importantes sources d'économie pour un total de 60 000€ environ, d'une part en abandonnant le remplacement d'une très longue portion de réseau qui est en très bon état et d'autre part en faisant le choix de techniques de remise en état du réseau du village beaucoup moins couteuses.

Ces économies (60 000€) ont permis de financer les dépenses supplémentaires obligatoires (25 000€ à 45 000€). L'enveloppe financière initiale est ainsi totalement sécurisée.

Avant d'autoriser les entreprises à démarrer les travaux, il a fallu obtenir des propriétaires concernés, et nous les en remercions, les autorisations de passage sur les parcelles situées sur le trajet vers Bourisp, et, les réserves financières de la Commune étant descendues à un point très bas (5300€ fin 2013), il a été nécessaire de contracter auprès d'une banque, un prêt de court terme pour financer la trésorerie de l'opération. Après deux refus initiaux, un prêt "relais" sur deux ans de 92 000€ nous a été finalement accordé par la Caisse d'Epargne à la fin du mois d'août.

Dès lors, les travaux vont maintenant commencer dans la première quinzaine du mois d'octobre et ils devraient être terminés avant l'hiver. Pendant les travaux, différentes rue, routes et biés du village seront concernés et une gêne pourra être occasionnée. Le réseau d'évacuation des eaux usées restera opérationnel. Des mises hors service partielles (branchement d'un particulier à reprendre par exemple) et pour des durées limitées seront possibles, et si vous êtes concernés, vous en serez prévenus.

Quelles sont les conséquences pour les habitants du village du raccordement au réseau du SIAHVA à compter du 1er janvier 2015?

A l'issue des travaux, le réseau sera intégralement transféré au SIAHVA qui en assurera, seul l'exploitation et la maintenance. En contrepartie, le SIAHVA percevra pour chaque logement un montant qui, pour 2014, comprend un abonnement de 98€ et une part variant avec la consommation d'eau (0,230€/m3 consommé jusqu'à 500m3, 0,425€/ m3 au-delà de 500 m3/an). A cette somme il conviendra d'ajouter, chaque année pendant 40 ans, environ 30€ par logement de Sailhan relié au réseau au titre du remboursement de l'emprunt contracté pour réaliser les travaux.

la dépense nouvelle supplémentaire pour chaque unité de logement reliée au réseau sera de 133€ environ pour une consommation annuelle d'eau de 20 m3, de 140€ environ pour 50m3, de 150€ environ pour 100m3 et de 175€ environ pour 200m3.

De son côté, la Commune continuera d'assurer le service de l'eau potable et de percevoir les contributions de chaque abonné. Nous nous tenons à votre disposition pour tout complément d'information

Cordialement
Le Conseil Municipal









































































































































Retour à l'accueil