Sailhan

Village de la vallée d'Aure au cœur des Pyrénées

Sailhan au printemps

Monographie de Sailhan
par M. Rey, instituteur à Sailhan

Le commerce et les unités de mesure

Le commerce local, exception faite de la vente du bétail que l’on élève, est insignifiant. Signalons cependant plusieurs propriétaires qui à la fin de l’automne achètent des mules et des mulets qu’ils revendent 6 ou 7 mois après aux espagnols.
Le système métrique qui a fait disparaître les nombreux inconvénients des anciennes mesures, n’est pas encore toujours appliqué. Ainsi pour les longueurs on fait souvent usage de la canne, de l’empan et du pouce ; pour les surfaces, on prend pour unité la couperade, qui vaut 1 are 82 centiares et la pugnère qui en est la 16e partie. Pour mesurer les céréales, on se sert du coupeau, de l’aymio et du quart. Enfin, pour les poids, on compte par quintaux de 50 kg, par livre et par once. Une once est la 16e partie de la livre.


Lire la suite de la monographie